Culture et loisirs, détente sur le Canton de Cadours
Accueil

L'agenda des évènements

Canton

Carte du canton

La communauté de communes

La vie scolaire

Les transports

Plan, itinéraire

Manger, dormir

Produits du terroir

Gîtes ruraux

Camping nature

Chambres d'hôtes

Aire de camping-car

Hôtels

Restaurants

Tourisme

Curiosités, patrimoine

Sur la route des châteaux

Culture, loisirs

Fêtes et animations

Loisirs et détente

L'ail violet

Tout sur l'ail violet

Propriétés de l'ail

Recettes

Les associations

Sportives

Culturelles

Sociales

Autres

Annuaires utiles

Professions libérales

Artisans et commerçants

Autres services

L'histoire

Toutes les communes

Promenade dans Cadours

Contacts

Syndicat d'initiative

 

 

 

 

 

 

Culture et Loisirs


Fêtes et animations
 

C’est une tradition méridionale que d’organiser des fêtes dans chaque village et autour des produits régionaux : le canton garde cette tradition et offre la possibilité tout le long de l’été de se distraire d’une façon ou d’une autre.

Les fêtes locales :

Les dates seront indiquées dans les actualités de la page d'accueil.

LES MARCHES NOCTURNES - Canton de Cadours - Haute-garonne

 

C’est l’association du Carnaval qui gère ces marchés. Rien de telle que la dégustation gratuite du fameux tourin (soupe à l’ail)[…] Magrets de canard, foie gras, fruits, vins régionaux. Produits du terroir et plats cuisinés sont à acheter et déguster sur place dans une ambiance conviviale et festive : le bal est gratuit. N’oubliez pas d’amener vos couverts et une assiette à soupe pour le tourin offert.

Rendez-vous familiaux avant tout, les marchés nocturnes de Cadours sont l'occasion de découvrir des trésors régionaux. A Cadours, la nuit, on peut manger, acheter, regarder, boire et danser, l'essentiel est de se sentir un peu chez soi.
Rien de tel que cette bonne dégustation de ce fameux Tourin, cette fameuse soupe à l'ail qui vous ravigote, et toutes ces saveurs gasconnes pour goûter la douceur de vivre à Cadours.
C'est le moment de faire ses provisions d'ail violet !

Les producteurs fermiers y présentent leur savoir-faire :

Magrets de canard, foie gras, fruits, vins régionaux... Produits du terroir et plats cuisinés sur place (daubes, moules, paellas...), tout pour le plaisir des yeux, pour goûter, et se restaurer entre amis.

Sont organisés : un marché nocturne en juillet et deux en août.
Le dernier marché nocturne fait généralement partie intégrante de la fête de l'ail organisée généralement le dernier week-end du mois d'Août.

 

 

LA FETE DE l’AIL DE CADOURS - Canton de Cadours - Haute-garonne

 

L'ail violet est la spécialité de Cadours. Une fois par an, on ne parle que lui... et de quelques autres bonnes choses. Ce sont les journées de l'ail violet, organisées traditionnellement le dernier week-end d'août.

  • Dès 8h30 le samedi, les professionnels se retrouvent pour le fameux concours de l'ail

Le concours artistique est l'occasion pour les producteurs de rivaliser en créativité avec d'incroyables figures, représentant pour la plupart des symboles de la vie locale, et entièrement confectionnés avec de l'ail violet.

Puis, toute la journée, tout le canton, et même bien au-delà, en profite pour se rassembler : marché diurne et nocturne. Impossible de s'ennuyer!!!

La journée est jalonnée de divertissements : battages à l'ancienne, démonstrations de vieux métiers, confections de gerbières, promenades en chars à bœufs, exposition de matériel agricole, concours de labours...

  Haut de page

 

LA RONDE DES PEINTRES - Canton de Cadours - Haute-garonne

 

Concours de "peintres amateurs" organisé à l'occasion des journées de la Fête de L'ail de Cadours. L'animation se déroule sur un jour et demi répartie sur le Canton de Cadours. Le Thème est imposé, il varie chaque année.

Les concurrents doivent tout d'abord se présenter au Syndicat d'Initiative de Cadours pour faire apposer au dos de leur support un tampon daté (le matériel artistique n'est pas fourni). Le concours est ouvert à toutes les techniques de peinture (gouache, aquarelle, acrylique, huile). Les supports autorisés sont les suivants : toile format A3, carton toilé 6F ou 8F, papier toilé format raisin (50 x 65 cm). Les concurrents ont du samedi matin 9h00 au dimanche 9h00 pour remettre leurs oeuvres à l'accueil du Syndicat d'Initiative.

Un jury composé de 5 personnes élit le meilleurs concurrent. Dotation d'un prix pour la 1ère oeuvre. Les autres candidats sont également récompensés par des produits locaux.
Des renseignements complémentaires seront publiés dans les actualités de la page d'accueil.

  Haut de page

 

31 NOTES D'ETE - Canton de Cadours, Haute-Garonne

 

De la musique partout, à la portée de tous. Telle est la conception de 31 notes d'été, une véritable fête décentralisée où la musique côtoie la danse, le cirque, le cinéma et le patrimoine de la Haute-Garonne.
En conjuguant culture et tourisme, le festival invite petits et grands à découvrir sous un jour nouveau une grande diversité de lieux. Période des festivités : Juillet et Août. Le programme sera mis à jour dans l'agenda.

Tous les ans, le Conseil Général organise les concerts des 31 Notes d’été et ce gratuitement et en partenariat avec les Offices du Tourisme et les Syndicats d'Initiative. Tenez-vous informés auprès de vos instances.

  Haut de page

 

COURSES AUTOMOBILES DU CIRCUIT - Canton de Cadours - Haute-garonne

  • Un peu d'histoire :

CIRCUIT AUTOMOBILE DE CADOURS LAREOLE

C'est en 1948 que Louis Arrivet, aidé de quelques amis passionnés de voitures et de course, eut l'idée de créer un circuit à Cadours, sur le modèle de celui qui existait alors à Laguépie dans le Tarn-et-Garonne.
Le premier rendez-vous cadoursien eut lieu le 18 septembre 1948 et rassembla une vingtaine de voitures. René Mauriès sur Simca Gordini, Michel Lecerf sur Simca Deho, Roger Armichen sur Simca, Robert Galy sur Galy Spéciale participent à cette épreuve. C'est René Mauriès, originaire d'Albi, qui gagna cette première course à la moyenne de 121,97 km/h. Ce fut le départ des heures de gloire du Circuit de Cadours-Laréole qui devint un grand prix international dans les années qui suivirent...

Fort de ce succès, un Comité d'Organisation, sous forme d'association loi 190, se mit en place afin de préparer le Premier Grand Prix de Cadours le 18 septembre 1949, jour de la fête locale. Devant une foule de plus de 3000 personnes, le parisien Gerbout enleva l'épreuve sur sa Gerbout Spéciale.

L'année 1950 lança véritablement le circuit avec la venue de grands noms de l'époque. On relève sur la piste des engagés pour ce 10 septembre 1950 de grands pilotes automobiles tels Gordini, Bonnet, Elie Bayol, Marcel Balsa, René Simone, Gerbout, Harry Schell et Raymond Sommer.

Une course de motos est également organisée avec la particiaption de Houel, Gauch, Jacques Collot, Lafon, Bret...

Ce second grand prix est endeuillé par la disparition tragique du grand champion Sommer, victime d'une probable défaillance de sa mécanique et de la brutale sortie de route qui s'en suivit. On en oublia presque les vainqueurs : Simone gagna l'épreuve automobile sur DB 2 litres, Gauch remporta la catégorie moto 350 cc sur Norton, et Collot celle des 500cc sur Gilera.

Le 9 septembre 1951, à l'occasion du troisième grand prix, eut lieu l'inauguration du monument dédié à la mémoire de Raymond Sommer. Le 02 juin 1952, Juan-Manuel Fangio, de retour du grand prix d'Albi, fit quant à lui le déplacement à Cadours pour rendre hommage à son camarade disparu au nom du peuple Argentin.

Entre 1951 et 1954, les vainqueurs dans la catégorie auto furent :

- Maurice Trintignant sur Simca Gordini en 1951 (Simca avait présenté une écurie complète avec trois voitures),

- Louis Rosier sur Ferrari en 1952,

- Maurice Trintignant sur Simca Gordini en 1953,

- Jean Behra sur Simca Gordini en 1954.

En 1955, les courses automobiles furent purement et simplement interdites après l'accident du Mans. Des mesures de sécurité draconiennes, nécessitant de lourds investissements, furent imposées avant réouverture des circuits. Ne disposant pas des moyens nécessaires pour y faire face, Cadours-Laréole dût, comme bien d'autres organisations, céder le pas.

De 1957 à 1961, les grands prix de Cadours, voitures et motos, se poursuivirent néanmoins. Les vainqueurs furent tous des coureurs de renom :

- Loens sur Maserati en 1957,

- De Selincourt sur Austin Eleven en 1959,

- Siffert sur Lotus en 1961.

En 1958, un seul grand prix moto eut lieu. Le 13 juillet 1958, le coureur australien Campbell, champion du Monde 1957, trouvait la mort alors qu'il disputait la course en 500cc. Ce jour-là pourtant, il avait remporté l'épreuve des 350cc. Le Vainqueur de la catégorie 500cc fut le Néo-Zélandais Driver.

Une nouvelle catégorie fit son apparition à Cadours : les side-cars. Le vainqueur de l'épreuve fur Camathias sur BMW.

Après 1961, les courses furent définitivement arrêtées pour des raisons de sécurité dues à l'origine de problèmes financiers.

En 1980, le cercle T de Toulouse organise sur le circuit de Cadours-Laréole, avec quelques anciens, dont Emile Laffite, les "Trophées Raymond Sommer".

En 1983, l'Association pour la promotion du circuit automobile de Cadours-Laréole (CACL) est créée et reprend le flambeau.

Depuis, tous les deux ans, sont organisées des rétrospectives qui rassemblent propriétaires et amateurs de voitures anciennes sur un circuit fermé à la circulation pour l'occasion.

Après une interruption entre 2003 et 2011, l’association du circuit automobile de Cadours-Laréole, dite CACL, a organisé en juillet 2011 une nouvelle « Rétrospective Raymond Sommer ». Le prochain RDV aura lieu les 1° et 2° septembre 2012 avec un hommage à Louis & Renée Arrivet son épouse, co-fondateurs du circuit, disparus respectivement il y a 10 ans et en 2011.

Renseignements auprès du SI ou au 06 88 76 61 03 ou circuitdecadours@aol.com.

  Haut de page

 

 
 
 Syndicat d'initiative du Pays de Cadours : 28 Avenue Raymond Sommer  31480 CADOURS - Tél.: 05 62 13 74 00
Email du Syndicat d'Initiative: syndicat-cadours31@orange.fr

Accueil |Liens 1 |Liens 2 |Liens 3 |Liens 4
Mentions légales | Le canton | Annuaires | Evènements | Tourisme | Hébergements | Transports | Les associations | L'ail violet | Plan d'accès | Loisirs détente | Fêtes et animations | Vie scolaire | La communauté de communes | L'histoire
cadours, 31, sud-ouest, ail violet, tourisme, initiative, gastronomie, patrimoine, gascon, occitan, Site officiel de la communauté de communes des Coteaux de Cadours, Bellegarde, Bellesserre, Brignemont, Cabanac, Cadours, Le Castéra, Caubiac, Cox, Drudas, Garac, Le grès, Lagraulet, Laréole, Pelleport, Puysségur et Vignaux, Communautés, villes haute-garonne, Midi-Pyrénées, Informations sur canton de Cadours, Pays de Cadours, Cadours capitale de l'ail violet, tout sur l'ail violet de cadours, l'ail de cadours, recettes à l'ail, château en midi-pyrénées, associations sportives, associations culturelles.


Création sites internet, référencement, hébergement